[an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive]

Sigesbeckia orientalis L. - Asteraceae - Dicotylédone

Code : SIKOR

Synonymes : Sigesbeckia serrata DC., Sigesbeckia jorullensis H.B.K.

Noms communs : Colle-Colle, Guérit-vite, Souveraine, Herbe-grasse

Plante adulte - © Thomas LE BOURGEOIS / CIRAD La plantule a des cotylédons en forme de spatule - © Serge FABRIGOULE / SPV Les feuilles sont opposées - © Serge FABRIGOULE / SPV La feuille est irrégulièrement dentée et brièvement atténuée en pétiole - © Serge FABRIGOULE / SPV L'inflorescence est une tête jaunâtre - © Thomas LE BOURGEOIS / CIRAD La fleur est entourée de petites feuilles collantes qui persistent après la floraison - © Serge FABRIGOULE / SPV Dessin botanique - © Alain CARRARA / CIRAD

Description Biologie Ecologie et répartition Nuisibilité Botanique

Description :

Le Colle-colle est une herbe dressée ramifiée, haute de 20 à 60 cm.
Les feuilles sont d’un vert grisé, légèrement visqueuses. Elles sont insérées par paires, de part et d’autre de la tige. Elles sont grossièrement découpées de dents sur le bord. Le limbe a des nervures pourpres caractéristiques, très nettes.
Les fleurs sont jaunes. Elles sont réunies en petites têtes sphériques poisseuses au sommet de la plante. Elles sont soutenues par de petites feuilles en forme de spatules, poilues et collantes.

Biologie :

Le Colle-colle est une espèce annuelle. Elle se reproduit uniquement par graines.

Ecologie et répartition :

Le Colle-colle est une espèce répandue à La Réunion dans toutes les zones de l’île. Elle est présente dans les régions littorales moyennement humides, les zones sèches irriguées, dans le sud-ouest et le sud. Dans la partie ouest elle se rencontre en altitude moyenne et jusque au delà de 1000 m.

Nuisibilité :

Cette mauvaise herbe s’installe principalement dans les champs de canne à sucre immédiatement après la plantation. Elle peut former dans les champs de jeunes cannes de véritables peuplements. Elle se développe également dans les cultures maraîchères.

Botanique :

La plantule

Cotylédons : Courtement pétiolés. Longs de 10 mm et larges de 5 mm. Le limbe est ovale arrondi, atténué à la base, charnu, glabre.

Premières feuilles : Simples, opposées, décussées, veloutées, de couleur vert-gris. Elles sont pétiolées. Le limbe est entier en coin large ou tronqué à la base, légèrement décurrent le long du pétiole et aigu au sommet. La marge est entière à faiblement dentée. Nervures pourpres bien visibles.

L'adulte

Aspect : Plante herbacée, dressée, ramifiée, haute de 30 à 60 cm.

Racine : Racine pivotante, ramifiée, cylindrique.

Tige : Cylindrique, pleine. Elle est pubescente glanduleuse dans la partie supérieure. Elle est de couleur vert-sombre, souvent lavée de pourpre.

Feuilles : Simples, opposées, décussées, portées par des pétioles longs de 1 à 1,5 cm dont les bases se rejoignent autour de la tige. Le limbe est ovale-lancéolé, en coin large à la base et légèrement décurrent le long du pétiole, au sommet en coin aigu ou acuminé. Il est long de 6 à 7 cm, large de 2,5 cm. La marge est grossièrement dentée. La face supérieure est finement pubescente à glabre. La face inférieure est pubescente glanduleuse, légèrement visqueuse. Les feuilles terminales sont oblongues lancéolées, elles sont généralement lavées de pourpre à la base.

Inflorescence : Fleurs en capitules terminaux isolés ou par 2 à 3 à l’extrémité d’un pédoncule de 3 cm. Le capitule est lâche, entouré d'un involucre de bractées en 2 séries. La série externe est formée de 5 bractées spatulées de 7 à 8 mm de long, dépassant largement le capitule. Elles portent des poils glanduleux, en têtes d’épingles collantes. La série interne comprend 5 bractées obovales, à pilosité glanduleuse, de 5 mm de long, appliquées sur la base du capitule. Celui ci comprend 6 à 8 fleurs externes, ligulées, femelles. La ligule est jaune, trilobée au sommet. La base de chaque fleur est entourée d’une bractée glanduleuse. Les fleurs centrales sont tubulées, hermaphrodites, plus nombreuses, jaunes. La base de chaque fleur est entourée d’une bractée membraneuse.

Fruit : Akène obovoïde ou obconique, anguleux, glabre, sans pappus, long de 3 à 4 mm et large de 1 mm, brun-sombre ou noirâtre. Il est parfois inclus dans la bractée membraneuse.

Retour en début de page

[an error occurred while processing this directive]